Le coussin berlinois : ralentisseur de véhicule

Nicolas

Le coussin berlinois est un élément de sécurité routière destiné à ralentir les véhicules en cas de collision. Il est composé d’une mousse souple et résistante, fixée sur une structure métallique. Le coussin berlinois a été inventé en Allemagne dans les années 1970, et son nom provient de la ville de Berlin, où il a été installé pour la première fois.

Pourquoi installer un coussin berlinois ?

Le coussin berlinois est installé à proximité des zones sensibles de la chaussée, comme les intersections ou les sorties de parking. Il peut être fixé au sol ou suspendu. Le coussin berlinois a pour but de ralentir les véhicules en cas de collision, afin de réduire les dégâts causés par l’impact.

Le coussin berlinois est efficace pour ralentir les véhicules lorsqu’ils sont en mouvement, mais il peut également être utilisé pour empêcher les véhicules de quitter la chaussée. En effet, le coussin berlinois agit comme un obstacle physique qui ralenti le passage du véhicule.

Le coussin berlinois est un dispositif de sécurité routière très efficace, qui a déjà fait ses preuves. Il a été installé dans de nombreuses villes en Allemagne et dans le reste de l’Europe, et son utilisation se répand de plus en plus dans le monde entier.

Quelles sont les normes du coussin berlinois ?

Le coussin berlinois est un type de dispositif de ralentissement des véhicules qui a été installé pour la première fois à Berlin en 1974. Il s’agit d’un coussin gonflable placé entre la chaussée et le trottoir, destiné à ralentir les véhicules qui roulent trop vite. Le coussin berlinois est généralement composé d’une plaque en métal fixée au sol, d’un tube en caoutchouc relié à un compresseur et d’un tissu en polyester. Lorsqu’un véhicule passe sur la plaque, le tube se gonfle et le tissu se déploie, formant ainsi un obstacle qui ralentit le véhicule. Les coussins berlinois sont généralement utilisés dans les zones où il y a beaucoup de piétons, comme les zones scolaires ou les parcs.

Lire  Des lunettes pour les chats

Les coussins berlinois sont soumis à des normes strictes en termes de conception, de fabrication et d’installation. Ces normes ont été élaborées par l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et sont publiées dans la série ISO 17091.

La conception des coussins berlinois doit tenir compte du type de véhicule qu’ils sont destinés à ralentir (voitures, camions, motos, etc.), de la vitesse à laquelle ils doivent être capable de ralentir les véhicules (30 km/h, 40 km/h ou 50 km/h) et de la hauteur du trottoir (hauteur standard ou hauteur réduite).

La fabrication et l’installation des coussins berlinois doit être effectuée conformément aux spécifications techniques publiées par l’ISO, notamment en ce qui concerne les matériaux utilisés, la manière dont ils doivent être assemblés et testés. La manière dont ils doivent être fixés au sol et connectés au compresseur est très importante pour respecter les normes.

Quel est le prix d’un coussin berlinois ?

Son prix varie en fonction de sa taille et de sa qualité. Les modèles les plus simples coûtent environ 500 euros, tandis que les modèles les plus élaborés peuvent coûter jusqu’à 3000 euros.

Le prix du coussin berlinois est donc variable, mais il est généralement assez abordable pour les collectivités qui souhaitent améliorer la sécurité routière dans leur commune.

Le coussin berlinois est un excellent moyen de ralentir les véhicules. Il est facile à installer et à utiliser, et il est très efficace. Il est également peu coûteux et peut être utilisé plusieurs fois.