Pourquoi souscrire à une mutuelle ?

Nicolas

L’assurance maladie ne couvre pas toutes les dépenses de santé.

La mutuelle santé est aussi appelée complémentaire santé est une assurance qui a pour but de compléter ou d’améliorer l’assurance maladie afin de diminuer le reste à charge de l’assuré (frais dentaires et optiques, surcharges des honoraires, etc.…).

Les différents intérêts de la mutuelle de santé

Certains traitements sont nécessaires pour préserver votre santé. Cependant, les prestations de l’assurance maladie ne couvrent qu’une petite partie d’entre eux, ce qui signifie qu’ils peuvent entraîner un reste à charge important. Une mutuelle santé est alors primordiale pour réduire vos frais de santé et vous assurer un niveau de protection maximal. Toutefois, le fait de disposer d’une complémentaire santé complète peut offrir d’autres avantages.

La distinction entre mutuelle et assurance

Dans la réalité, une mutuelle d’assurance ne se distingue pas beaucoup d’une entreprise d’assurance, seule la forme est différente, mais le contenu reste le même. En fait, les mutuelles d’assurance sont contrôlées par le code de la mutualité, alors que les compagnies d’assurance complémentaires sont soumises au code des assurances.

Les différents types de mutuelles

Toute personne qui travaille ou vit en France bénéficie d’une protection sociale grâce au système de sécurité sociale, notamment en couvrant les dépenses de santé. Cependant, cela ne suffit souvent pas. Il est donc recommandé de choisir une assurance qui est une mutuelle ou une assurance santé individuelle adaptée à vos besoins spécifiques pour vous aider à compléter les remboursements de l’assurance maladie.

Depuis 2016, tous les salariés travaillant dans le secteur privé sont tenus d’adhérer à la mutuelle obligatoire de leur entreprise. Cette obligation ne vous empêche pas d’obtenir une assurance santé individuelle en complément pour des remboursements plus complets.

L’assurance maladie individuelle (des particuliers)

Si les salariés sont automatiquement couverts par la mutuelle proposée par l’entreprise, tous les autres statuts doivent cependant adhérer à une mutuelle à titre individuel afin d’avoir une meilleure couverture sociale. Celle-ci n’est pas obligatoire mais fortement recommandée. Sont concernés :

  • les non-salariés
  • les chômeurs
  • les étudiants
  • les retraités

A partir du 1er janvier 2020 tous les Français ayant une mutuelle individuelle bénéficient d’une prise en charge à 100% de certaines interventions dans le secteur de l’optique, dentaire et de l’audiologie.

La mutuelle individuelle est un contrat d’assurance qui vous permet d’être mieux remboursé pour vos frais de santé et ce, grâce à un paiement mensuel. Elle est généralement utilisée pour couvrir les interventions de santé critiques, comme l’hospitalisation et les frais dentaires qui ne sont généralement pas couverts par l’assurance maladie. La mutuelle individuelle n’est pas obligatoire, mais elle est recommandée pour les travailleurs qui ne sont pas salariés.

Lire  L'assurance habitation

La mutuelle d’entreprise

Depuis janvier 2016, le loi ANI oblige tous les employeurs du secteur privé à mettre en place une assurance santé pour leurs salariés.

La mutuelle santé de l’entreprise est un accord entre salariés qui a pour but de protéger tous les salariés de l’entreprise. Elle prend en charge tout ou partie des dépenses qui ne sont pas couvertes par l’assurance maladie.

La loi exige également que tous les chefs d’entreprise signent un accord de gestion de groupe qui comprend la garantie minimale (remboursement intégral du ticket modérateur et remboursement des frais dentaires qui dépassent 125 %, etc.) Les employeurs doivent également payer au moins 50 % des cotisations.

Les compagnies d’assurance maladie

De nos jours, il est très difficile de ne pas avoir d’assurance maladie pour faire face à des frais imprévus. Le secteur s’est énormément développé ces dernières années et les mutuelles d’assurance en ligne offrent une variété d’avantages pour bénéficier d’une assurance maladie de qualité.

Les compagnies d’assurance mutuelle sont issues d’une ère de changement social et politique connue sous le nom de « mutualisme« , qui a été remarquée pour la première fois en France sous sa forme actuelle, vers la fin du 18e siècle.

Les formes coopératives ou mutualistes d’association se sont développées au fil du temps, notamment dans le domaine de l’assurance, mais aussi dans celui de la construction, de l’enseignement bancaire et, plus généralement, de toutes sortes de commerce ou de production.

Depuis 1945, elles ont adopté le nom de sociétés mutualistes ou « mutuelles« .

Aujourd’hui, les mutuelles proposent des services complémentaires en matière de santé (prise en charge de la majorité des frais médicaux tels que les soins dentaires et optiques ainsi que les frais d’hospitalisation) et des contrats collectifs qui offrent une couverture supplémentaire aux salariés (l’employeur ou le comité d’entreprise prend généralement en charge une partie des frais) ainsi que des contrats qui couvrent le domaine de l’assurance à titre provisoire (rente décès en cas d’invalidité, complément aux indemnités journalières versées par la sécurité sociale, etc. ).