Comment bien choisir ses verres de lunettes?

Les verres constituent l’élément actif essentiel de vos lunettes de vue, et leurs caractéristiques fondamentales, telles que la transparence et la résistance, découlent de la combinaison entre leur matière constitutive et les traitements qu’ils subissent. Les avancées significatives dans le domaine des verres ophtalmiques, tant au niveau de la matière que de la géométrie et des traitements complémentaires, permettent de répondre de manière spécifique aux besoins visuels et aux problèmes de réfraction propres à chaque individu. Afin de vous guider dans le choix de verres offrant une vision nette et confortable, nous vous proposons des conseils pratiques ci-dessous, en attendant votre rencontre avec un opticien.

Connaitre les matières de verres de lunettes

Les verres ophtalmiques sont aujourd’hui disponibles dans plusieurs matériaux tels que :

  • le verre minéral,
  • le plastique organique
  • le polycarbonate.

Le choix du matériau dépendra de plusieurs facteurs, notamment votre besoin de correction, le style de votre monture, vos exigences visuelles, les avantages recherchés et les conditions d’utilisation de vos lunettes. Chaque matériau offre la possibilité de sélectionner l’indice de réfraction du verre afin d’optimiser la finesse et la légèreté des lunettes. Par exemple, un indice de réfraction plus élevé se traduira par des verres plus fins et légers. Votre opticien Atol, spécialiste de la santé visuelle, vous guidera dans le choix du verre le mieux adapté, en prenant en considération votre correction, le style de votre monture et vos besoins spécifiques.

Le verre minéral

Le verre minéral, un matériau traditionnel en optique ophtalmique, a progressivement cédé sa place à d’autres matériaux tels que les plastiques organiques et les polycarbonates. De nos jours, il est principalement réservé à des applications très spécifiques.

La plage d’indices de réfraction pour les verres minéraux est étendue, allant de 1,5 à 1,9. Cette diversité permet, notamment pour des corrections importantes, de choisir des montures plus esthétiques et moins épaisses. Bien que les verres minéraux soient appréciés pour leur qualité optique et leur résistance aux rayures, ils présentent des inconvénients, notamment leur poids supérieur et leur fragilité accrue. En cas de choc, le risque de casse est notable.

Malgré ces inconvénients, les verres minéraux restent compatibles avec la plupart des traitements, tels que l’antireflet ou le photochromique. Il est important de noter que ces verres sont interdits aux enfants de moins de 16 ans et ne conviennent pas à certaines montures, notamment celles de type Nylor et percées.

le verre organique

Fabriqués à partir de résine de synthèse, les verres organiques présentent de nombreux avantages.

Comparés aux verres minéraux, les verres organiques sont plus légers tout en étant plus résistants aux chocs et à la casse, s’adaptant ainsi à tous les types de montures (cerclées, Nylor, percées). Ils offrent également une filtration des UV plus efficace, atteignant environ 95% contre 85% pour les verres minéraux.

Avec une résistance à la casse et une légèreté incomparables, les verres organiques sont désormais choisis dans 95% des cas. Ils peuvent également bénéficier de divers traitements pour répondre à des besoins spécifiques.

Il est important de noter que bien que les verres organiques puissent être plus sensibles aux rayures que les verres minéraux, l’application d’un traitement durci, également connu sous le nom de protection « anti-rayure », est fortement recommandée. Ce traitement vise à ajouter un vernis protecteur pour renforcer la surface du verre.

le verre polycarbonate

Les verres en polycarbonate constituent une variante au sein de la famille des verres organiques, renforcés par un traitement thermoplastique.

Comparé au verre organique classique, le verre polycarbonate est à la fois plus léger et plus résistant à la casse, en faisant ainsi le choix idéal pour les montures percées ou les lunettes exposées à des chocs, telles que les lunettes de sport ou les lunettes pour enfants. En raison de leur conception, les verres en polycarbonate offrent une protection à 100% contre les rayons UV.

Dotés d’une qualité optique remarquable, ces verres sont systématiquement pourvus d’un traitement durci afin de renforcer leur résistance aux rayures de manière plus efficace.

Il est important de noter que le verre polycarbonate est disponible dans un seul indice et n’est donc pas recommandé pour les corrections visuelles importantes.

La géométrie des verres

La géométrie des verres fait référence à la manière dont la surface des verres ophtalmiques est configurée pour corriger les défauts visuels. Elle englobe des aspects tels que la courbure, l’épaisseur, et la forme des verres. Une conception géométrique appropriée est cruciale pour garantir une correction précise des problèmes de réfraction, comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Les progrès dans la géométrie des verres permettent aujourd’hui une optimisation de la performance visuelle, en tenant compte non seulement des besoins optiques individuels, mais aussi de la compatibilité avec différents types de montures. Une géométrie bien ajustée contribue à assurer un confort visuel optimal et une esthétique agréable dans le port quotidien de lunettes.

Les verres simple foyer (unifocaux)

Les verres unifocaux, des lentilles optiques simples, sont conçus pour corriger divers défauts visuels tels que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie, offrant ainsi une correction efficace pour la vision de loin, de près et intermédiaire.

La correction qu’ils apportent est uniforme sur toute la surface du verre. En cas d’indication « vision de loin » dans l’ordonnance, les verres unifocaux corrigeront la myopie ou l’hypermétropie, avec ou sans astigmatisme. À l’inverse, si l’ordonnance spécifie « vision de près », ces verres unifocaux seront adaptés pour corriger la presbytie.

Pour répondre aux besoins spécifiques de correction ou pour réduire l’épaisseur des verres, les verres unifocaux se déclinent en différentes géométries.

Les verres sphériques

Les verres sphériques, caractérisés par une géométrie simple, sont destinés à corriger la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.

Ces verres sont définis par deux surfaces sphériques ayant des rayons de courbure distincts : la première détermine la face avant du verre, tandis que la deuxième définit sa surface arrière.

La puissance du verre demeure constante sur l’ensemble de sa surface.

Les verres toriques

Les verres toriques sont spécifiquement conçus pour corriger l’astigmatisme. Contrairement aux verres sphériques, la face arrière de ces verres adopte une forme torique plutôt que sphérique.

Cette surface torique se caractérise par deux rayons de courbure différents et perpendiculaires entre eux, adoptant ainsi une configuration semblable à celle d’un ballon de rugby. Cette particularité du verre torique permet de corriger les variations de puissance de l’œil dans différentes directions.

En raison de sa forme, les verres toriques n’auront pas une épaisseur uniforme sur toute leur surface.

Les verres asphériques

Le verre asphérique se distingue par sa planéité accrue par rapport au verre sphérique conventionnel. Son design contribue également à améliorer la qualité optique en réduisant les distorsions présentes en périphérie des verres.

Cette amélioration est réalisée en modifiant la géométrie de la face avant du verre, qui abandonne la forme sphérique au profit d’une surface complexe.

Les verres multifocaux

Les verres multifocaux offrent la possibilité de passer d’une vision à l’autre sans nécessiter le changement ou le retrait des lunettes pour s’adapter à différentes distances. Ces verres sont dotés de zones distinctes qui permettent de modifier la vision en ajustant simplement le regard.

Les verres progressifs

Aujourd’hui, 99 % des verres multifocaux délivrés sont des verres progressifs. Ces verres regroupent toutes les corrections visuelles nécessaires pour une vision claire à toutes les distances. La partie inférieure du verre est dédiée à une correction optimale en vision de près, environ à 40 cm, tandis que la partie supérieure corrige la vision de loin. Le couloir de progression, qui relie ces deux zones, permet une transition fluide.

L’esthétique du verre progressif est accrue en raison de l’absence de discontinuité à sa surface, le distinguant ainsi des autres types de verres multifocaux tels que les double foyer, triple foyer, etc. Les technologies de fabrication des verres progressifs continuent de progresser de manière constante.

Connaitre les types de verres progressifs

Un verre progressif est un type de verre multifocal conçu pour corriger simultanément la vision de près, intermédiaire et de loin, éliminant ainsi la nécessité de changer de lunettes pour différentes distances de vision. Contrairement aux verres bifocaux ou trifocaux qui présentent des zones distinctes pour chaque correction, les verres progressifs intègrent une transition graduelle entre les différentes corrections sur une seule surface. La partie inférieure du verre est destinée à la vision de près, la partie centrale à la vision intermédiaire, et la partie supérieure à la vision de loin. Ce design progressif offre une vision naturelle et continue à toutes les distances, tout en éliminant les lignes de démarcation visibles présentes dans les verres bifocaux et trifocaux, ce qui les rend esthétiquement plus attrayants. Les verres progressifs sont largement utilisés aujourd’hui en raison de leur praticité et de leur aspect esthétique amélioré.

Les verres type « généraliste »

Créés en se basant sur des données physiologiques standard, ces verres présentent certains avantages et inconvénients. Du côté positif, ils conviennent à une large gamme d’utilisateurs. Cependant, leur utilisation peut parfois nécessiter un temps d’adaptation et une modification des habitudes posturales. En outre, en périphérie du champ de vision, des aberrations importantes peuvent limiter la netteté et le confort de la vision périphérique.

Les verres personnalisés

Intégrant dans leur géométrie des paramètres spécifiques liés à vos besoins visuels et à votre correction, ces verres se distinguent par une personnalisation accrue. Parmi leurs avantages, notons une adaptation plus rapide et une altération minimale, voire nulle, des habitudes posturales. Cependant, il est important de noter que malgré cette personnalisation, ces verres ne parviennent pas à corriger intégralement les imperfections présentes en périphérie du verre.

Les verres individuels

Incorporant les dernières avancées technologiques dans la fabrication des verres progressifs, ces verres offrent plusieurs avantages notables. Votre opticien prendra diverses mesures pour ajuster leur géométrie en fonction de vos besoins spécifiques, de votre posture, de vos habitudes et de vos comportements visuels. Grâce à cette personnalisation approfondie, l’adaptation à ces verres est quasiment instantanée, préservant ainsi vos habitudes posturales habituelles, tandis que la qualité de vision en périphérie du verre est considérablement améliorée.

Les verres dégressifs ou mi distance

Ne sont pas à proprement parler des verres progressifs : ce sont des verres à simple foyer améliorés.

Les plus

Permettent de corriger la presbytie en vision de pres (40 cm) ainsi que la vision intermédiaire jusqu’à 120 cm, donc de lire, écrire et de voir votre interlocuteur. Ils ne corrigent pas la vision de loin.

Le porteur bénéficie de lunettes dont le champ est élargi et optimisé par rapport aux progressifs.

Les verres mi-distance sont souvent proposés aux presbytes ayant besoin d’une vision nette de près et à mi-distance. Comme par exemple le travail sur ordinateur, le bricolage, la couture, etc.

De nombreuses solutions pour vos lunettes

Votre opticien vous orientera vers l’équipement le mieux adapté à vos activités, et à votre style de vie.

En cas de travail intense en vision de près (lecture), votre opticien pourra vous proposer des verres qui accroissent votre confort, et inversement pour les activités à d’autres distances.

Sur quels critères faut il choisir ses verres de lunettes ?

  • La correction : La prise en compte de l’amétropie, qui représente un défaut visuel, demeure un critère essentiel dans le processus de sélection des verres.
  • Le choix de votre monture de lunettes :  La décision concernant la monture joue un rôle déterminant non seulement dans l’efficacité, mais aussi dans l’esthétisme de votre équipement. Il convient de noter que certains types de montures ne sont pas compatibles avec tous les matériaux de verres. Pour les montures cerclées, tous les types de verres (minéral, organique, polycarbonate) sont envisageables, tandis que pour les montures percées, l’orientation vers des verres en polycarbonate est privilégiée.
  • Votre mode de vie et travail : Les exigences de votre mode de vie et de vos activités fourniront des indications préliminaires sur les types de verres et de traitements à privilégier. Pour les activités sportives, l’utilisation de lunettes dotées de verres organiques ou en polycarbonate est recommandée pour réduire les risques de casse. En extérieur, des verres teintés antireflet avec traitement anti-UV sont également préconisés. Pour le confort visuel, la gestion de l’éblouissement, le travail sur écran, la conduite nocturne, et l’aspect esthétique, l’option de l’antireflet s’avère bénéfique. Les environnements poussiéreux requièrent des verres résistants à l’abrasion (minéral) ou des verres organiques avec un traitement antirayure. Les verres photochromiques, offrant confort et protection, sont conseillés pour ceux qui alternent entre le travail en intérieur et en extérieur. Les presbytes travaillant sur ordinateur peuvent opter pour des verres mi-distance, offrant une vision plus confortable avec un champ visuel élargi à tout l’environnement de travail.

En conclusion, le choix judicieux de vos lunettes de vue repose sur une collaboration étroite avec votre opticien Atol. En considérant vos préférences, votre amétropie et vos besoins spécifiques, l’opticien vous guidera dans le choix de la monture idéale. De plus, ses conseils éclairés concernant les verres vous assureront non seulement un confort visuel optimal, mais également un résultat esthétique qui répondra à vos attentes. La démarche de sélection de lunettes devient ainsi une expérience personnalisée, garantissant la satisfaction tant sur le plan visuel que sur celui de l’esthétique.

 

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *